MARTHA HIGH

USA

Représentation : FRANCE

Booking : Ananda Garcia

Contact Presse : Manuel Figueres     Pascaline Pizzighini

Label : Blind Faith Records / Differ-ant

 

  • Wix Facebook page
  • YouTube Social  Icon

Sortie le 22 avril 2016

DISPONIBILITÉS :

toute l'année

BIOGRAPHIE

James Brown. Qui ne connaît pas le Parrain de la Soul ? Probablement personne. Mais il est certain qu’un
grand nombre ignore l’identité de la voix féminine qui s‘est cachée derrière les classiques de Mr. Dynamite. Ce
secret, l’un des mieux gardés de l’histoire de la Soul, s’appelle Martha High. Sa voix soprano a accompagné
James Brown durant près de 35 ans. Elle était à ses côtés avec les JB’s à Boston, au moment de l’assassinat de
Martin Luther King ; au Vietnam pour chanter devant les troupes américaines ; au Zaïre pour assister au
« Rumble in the Jungle » entre Ali et Foreman. S’il lui arrivait de le coiffer, Martha était surtout une véritable
amie, une confidente, le principal soutien de James Brown. À l’époque, elle était sans doute trop jeune et
timide pour oser s’émanciper en solo…


Aujourd’hui, Mrs. High est « the hardest working woman in show business ». Elle mène sa carrière de front, en
tant que chanteuse principale dans la formation de Maceo Parker et désormais sur le devant de la scène avec
cet album qu’elle a très longtemps rêvé d’enregistrer. Onze titres ardents, originaux, produits et arrangés par
Luca Sapio, l’ambassadeur de la Soul en Italie. Enregistrées avec la chaleur d’un système son analogique, ces
chansons évoquent à la fois l’âge d’or de la Soul sudiste et les paysages sonores des BO italiennes des années
60, Martha se faisant la reine incontestée de ce savant mélange esthétique. Résolument authentique et à
l’instar des plus grands noms du genre, elle nous offre une palette d’émotions dans laquelle s’entremêlent
amour et souffrance. Le temps passé en studio avec Luca Sapio et ses musiciens pour réaliser ce projet sonne
comme une nouvelle victoire dans sa belle carrière, mais sans doute la première véritable d’un point de vue
discographique.

 

MEDIAS

Fipradio.fr :  Martha High a gravé quelques-uns des plus beaux tubes du Godfather of Soul

Funku.fr : Le printemps sera funky !

LeMellotron.fr : On ne présente plus l'une des plus belles voix qui accompagnait James Brown

Fonkadelica.fr : la diva n’a rien perdu de sa fraîcheur et de sa superbe, comme le prouve son premier extrait intitulé « Lovelight », résolument racé et si proche du Memphis Sound de l’illustre écurie Stax.

TOUR

©Nueva Onda Production